Cher inconnu – Berlie Doherty

Titre VO : Dear Nobody

Edition : Gallimard (Scripto)

Date de parution : 2002

Nombre de page : 255 p.

A propos de l’auteur : Berlie Doherty est née à Liverpool, et vit à Sheffield en Angleterre. D’abord enseignante, elle a travaillé à la rédaction de programmes scolaires pour la radio. En plus de ses romans pour la jeunesse et pour adolescents, elle est l’auteur de romans pour adultes, dont « Requiem », et de plusieurs pièces de théâtre. Elle écrit également pour la télévision. (source Livraddict)

 

Quatrième de couverture :

Lia ve est facile et légère pour Chris et Helen. Ils s’aiment. Quand Helen découvre qu’elle est enceinte, elle n’a que seize ans. L’univers bascule. A qui parler, que faut-il faire? Elle entreprend de se confier à cet être qui prend peu à peu possession de sa vie, de son corps. Cet inconnu qu’elle rejette tout d’abord puis qu’elle apprend à accepter. Ses relations avec Chris, avec ses parents, avec ses amis se transforment, ses certitudes sont ébranlées.
 

Mon avis:

Tout commence avec Chris, un jeune homme qui s’apprête à s’installer à l’université, et qui nous raconte ce qui lui est arrivé 10 mois plus tôt, en janvier. Le mois où, pour la première fois, Chris et Helen, son ex petite amie, font l’amour. Le mois où Helen tombe enceinte. Quand elle l’apprend, elle a seulement 16 ans et commence à écrire des lettres à ce « Cher inconnu » qui prend place dans son corps.

La vie de ces deux adolescents bascule alors. Eux, dont l’avenir semblait si simple et prometteur (l’université pour Chris, le conservatoire de danse pour Helen), se retrouvent à gérer une situation bien compliquée. Que faire ? Comment en parler ? A qui en parler ?

Chris alterne dans son récit, en forme de journal intime, ses souvenirs et les lettres d’Helen.

Ce livre traite le thème de la grossesse non désirée avec beaucoup de finesse et de poésie : pas de mot choquant ou vulgaire. Mais il nous parle aussi de l’adolescence et du passage à l’âge adulte, des responsabilités qui forcent à grandir, de deux personnages qui ne murissent pas à la même vitesse. Enfin, ce livre montre que le poids d’un secret de famille peut peser, et à quel point il peut influencer notre façon d’agir (la mère d’Helen, enfant illégitime, rejette sa fille quand cette dernière avoue être enceinte).

J’ai été très touché par ce roman. L’alternance de point de vue entre Chris et Helen permet de voir l’évolution que suit chacun des personnages, leurs pensées et leurs sentiments respectifs. De plus, de cette façon, on oublie totalement qu’on est face à un récit fictif. On vit avec les deux adolescents. Ensuite, tous les personnages sont très travaillés, chacun ayant une histoire propre, qui explique les réactions face à cette situation imprévue. Pour finir, le ton juste de ce livre ne sera pas apprécier uniquement des adolescents, mais aussi des adultes !

Bref, ce roman poignant, beau et fort est un de ces romans qui nous frappe et qu’on n’oublie pas. Je le conseille très fortement.

 

Autres avis :

* La plume à frange

* Audrey

* Passion lecture

* Elora

* Mlle Mathilde

Chronique de juillet 2011

Publicités

Prendre la plume

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s