Le cas Jack Spark, tome 1 et 2 – Victor Dixen

Edition : Jean-Claude Gawsewitch

Date de parution : 2009 (tome 1) / 2010 (tome 2)

Nombre de page : 506 p. (tome 1) / 564 p. (tome 2)

A propos de l’auteur : Victor Dixen est né d’un père danois et d une mère française dans une famille qui a beaucoup voyagé avant de s’installer à l’extrême nord du Danemark. Dès son enfance, Victor s’imprègne des auteurs d’origine scandinave et fait ses classes en lisant les contes d’Andersen. À l’âge de sept ans, il connaît une expérience traumatisante dans un parc d’attraction : les freins des montagnes russes lâchent. Souffrant depuis cet incident de somnambulisme et d’insomnies, Victor Dixen est incapable de dormir plus de quatre heures de suite. Il consacre le reste de ses nuits à l’exploration de la face cachée du monde, et à sa scrupuleuse retranscription. (source : Lisons.info)

 

Quatrième de couverture tome 1 :

Quand Jack Spark, ado insomniaque de 15 ans, arrive au ranch de Redrock, Colorado, il ignore que sa vie est sur le point de basculer.

Les méthodes de rééducation appliquées dans ce camp de vacances dédié aux « cas » difficiles ont des effets effroyables. Surtout chez Jack, dont le corps semble subir d’inquiétantes mutations à chaque fois qu’il est soumis aux séances de thérapie…

Comment un frêle garçon comme Jack parviendra-t-il à survivre à l’enfer du camp de Redrock ? D’où viennent les bruits inquiétants qu’il entend à travers les volets du dortoir, lorsque ses camarades dorment à poings fermés ? Le fait que la racine de ses cheveux ait subitement viré au bleu constitue-t-il un symptôme de son étrange métamorphose ? En quoi est-il en train de se transformer ???

Homme ou monstre, Jack est à la croisée des chemins – mais a-t-il vraiment le choix ?

Quatrième de couverture tome 2 :

Washington, New York, Dublin, Tokyo : Dans la nuit des grandes villes a commencé une course-poursuite secrète… mortelle. L’enjeu? La survie de la planète.
Les hommes ne le savent pas encore, mais le monde qu’ils ont toujours connu est sur le point de disparaître. Jack Spark s’est donné pour mission de les protéger. S’il réussit à échapper aux forces invisibles qui veulent sa mort.
L’automne, c’est la saison des grandes chasses! La traque est lancée!
 

Mon avis:

J’avais flashé sur le premier tome en voyant sa taille (rien de tel qu’un gros roman pour l’été) et sa couverture. Je suis rapidement arrivée à entrer dans le livre, j’ai accroché avec les personnages et l’histoire,… Mais à la moitié du livre, j’ai commencé à me lasser. Je trouve qu’il tire en longueur et du coup, j’ai lu pas mal de passage en diagonale. Les personnages m’ont fatigué, l’intrigue ne m’a pas tenu en haleine. Néanmoins, j’ai tenu à lire le second tome.

Mais là encore, déception. Le même ennui est revenu. J’ai du faire une pause, lire un autre livre, avant de pouvoir terminer ce tome. Et pourtant, on en apprend plus sur les personnages, on en découvre de nouveau, on continue notre apprentissage des Fés

Les Fés… C’est là que réside mon seul intérêt pour ces romans. J’aime bien l’idée que les personnages de contes ou de légendes qu’on connait tous (Dracula, le Croquemitaine, la fée Morgane,…) ne soient pas ce qu’on croit qu’ils sont. La trouvaille est bonne.

Bref, j’ai essayé, mais je n’accroche pas. Le deuxième tome m’a trop lassé pour que je me lance dans la lecture du troisième.

Chronique d’août 2011

Publicités

Prendre la plume

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s