Le secret de Ji, tome 1 et 2 – Pierre Grimbert

Edition : Mnémos

Date de parution : 2000 (tome 1) / 2000 (tome 2)

Nombre de page : 512 p. (tome 1) / 576 p. (tome 2)

A propos de l’auteur : Pierre Grimbert (né en 1970) travailla quelque temps comme bibliothécaire, puis partit à Bordeaux afin d’étudier les métiers de l’édition/librairie. Ce fut en 1995 qu’il se mit à écrire en commençant son cycle du Secret de Ji. Il s’attela ensuite à son deuxième cycle, La Malerune, dont il n’a écrit que le premier tome. Les deux livres suivants de la série sont écrits par Michel Robert. Aujourd’hui, Pierre Grimbert écrit des livres fantastiques pour enfants, et des romans de fantasy. Il a créé en 2004 sa propre maison d’édition, les Éditions Octobre, en collaboration avec son épouse l’écrivain Audrey Françaix. (source : Livraddict)

 

Quatrième de couverture tome 1 :

Cent dix-huit ans avant ce jour, Nol l’étrange visita tous les rois du monde connu. Hommes et femmes, parmi les plus sages, l’accompagnèrent alors pour un voyage mystérieux, commencé sur l’île Ji. Peu en revinrent, et Nol n’était pas du nombre. Les survivants emportèrent leur secret dans la tombe…

Depuis cette date, leurs derniers descendants se réunissent régulièrement pour célébrer cet évènement fatal. Hors de leur cercle, plus personne ne s’intéresse à cette histoire… sauf ceux qui ont commandité les assassinats de tous les héritiers des sages.

Pour les survivants, un seul espoir : percer à leur tour le secret de Ji…

Quatrième de couverture tome 2 :

Le temps des héritiers est compté !

Combien de temps Corenn, Grigan, Rey, Bowbaq et leurs enfants sauront-ils échapper aux exécuteurs ? Poursuivant la quête désespérée dont l’issue fixera le sort des Hauts-Royaumes, Yan et Léti, les enfants de Ji, découvrent les mystères enfouis de leur monde. Ils apprennent la magie des éléments, s’endurcissent au combat et s’encouragent à survivre.

De la Tour Profonde de Romine au Grand Temple ithare, des monts Brumeux au Val Guerrier, la piste de Nol va les mener derrière le Rideau, au plus profond des royaumes estiens. Là, seulement, s’ils survivent au plus redouté des Gardiens, ils découvriront ce que cache réellement le secret de Ji…

 

Mon avis:

A ce jour un des meilleurs romans de Fantasy que j’ai lu. Dès les premières pages, je me suis fait happer par l’histoire, par les personnages et leur quête, par le monde dans lequel ils évoluent. Pierre Grimbert a soigné tout les aspects de son roman.

Son scénario est bien ficelé, alternant description et action, mystère et réponse, drame et humour, ne nous procurant aucun moment d’ennui. Les personnages sont complexes et attachants, chacun ayant sa personnalité propre (gros coup de coeur pour Grigan et Rey). Enfin, l’auteur a particulièrement soigné la création de son monde, en faisant un univers complet qui n’a aucun mal à prendre vie dans notre esprit.

Je vous invite de tout cœur à vous lancer à votre tour dans la quête du secret de Ji.

Et pour ceux qui ont été séduit, l’aventure continue avec Les Enfants de Ji (5 tomes), puis avec Les Gardiens de Ji (3 tomes), pour finir par un dernier tome pas encore publié.

 

Précisions :

Le Secret de Ji est d’abord paru en 4 tomes aux éditions Mnémos en 1997 (Les Six Héritiers ; Le Serment Orphelin ; L’Ombre des Anciens ; Le Doyen Eternel). Il a ensuite été réédité en 2003 en deux tomes, grand format pour l’édition Mnémos et en poche pour l’édition J’ai lu (édition révisée par l’auteur)

 

Chronique d’août 2011

Publicités

Prendre la plume

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s