L’héritage des Darcer, tome 1 – Marie Caillet

Édition: Michel Lafon

Date de parution : 2010

Nombre de page : 407 p.

A propos de l’auteur : Marie Caillet est passionnée de littérature depuis son plus jeune âge. À 18 ans, alors qu’elle étudie en prépa littéraire, elle remporte le concours du nouvel auteur jeunesse organisé par les éditions Michel Lafon en 2009 avec L’héritage des Darcer. (source : Lafonpublishing.com)

 

Quatrième de couverture :

Lorsqu’on s’appelle Mydria, qu’on est la fille unique et chérie des puissants Siartt et qu’on a pour objectif principal d’accéder à un pouvoir plus grand encore en épousant le prince héritier du royaume, la vie ne peut pas être ennuyeuse. Jusqu’au jour où Mydria découvre ses vraies origines. Elle n’est nullement Siartt, mais l’ultime héritière d’une dynastie renversée depuis des générations ! Horreur : à la suite de ses ancêtres, elle est tenue de se lancer à la recherche du trésor familial, recevant pour seules aides un sifflet et le Don d’Aile, cet étrange pouvoir capable de vous métamorphoser à volonté.

Le pire danger ne l’attend peut-être pas derrière l’errance, la bataille et les cloques aux pieds. Le pire danger pour un cœur confiant ne tient peut-être qu’en un seul nom : Orest.

 

Mon avis:

Tout commence avec Madael, un roi dont le pays va être envahit par la puissance voisine. Il n’a pas d’autres choix que de fuir. Mais avant, il doit mettre en lieu sur le trésor que sa famille a amassé pendant des générations. Seuls ses descendants auront le pouvoir de retrouver ce trésor et de ramener la dynastie Darcer sur son trône légitime.

Pour cela, à chaque nouvelle génération, le dernier descendant en vie du roi reçoit un sifflet et une lettre, avant de partir en quête du trésor. C’est ce qui arrive à Mydria (My pour les intimes), belle demoiselle de 16 ans, qui se voit déjà reine par son mariage avec le prince du royaume. Mais My ne veut pas de ce trésor, et surtout pas de cette quête. My aime le confort et sa vie de privilégiée. Et pourtant… En fuyant, elle tombera dans les mains d’une guilde de malfrats : My est la clé qui leur donnera accès à des richesses formidables, ils ne vont pas y renoncer ! Commence alors pour My et ses « accompagnateurs » un voyage périlleux à la recherche de l’île au trésor.

Miracle ! Après plusieurs lectures qui n’ont pas réussi à me satisfaire complètement, L’Héritage des Darcer rehausse le niveau et me réconcilie, avec ses quelques 400 pages bien écrites, avec la fantasy jeunesse.

Marie Caillet, sans être totalement originale (la quête, le trésor, la jeune et jolie héroïne, la magie,… rien n’est neuf), évite avec talent les scénarios habituels et ne tombe pas dans les stéréotypes. Mydria, est une jeune beauté, mais loin d’être parfaite : elle refuse la quête, elle est naïve,… De plus, l’amour est effectivement présent, mais traité de telle manière qu’il ne prend pas une place excessive, on ne tombe jamais dans le romantisme « fleur bleue ».

Les péripéties s’enchainent avec efficacité, sans laissé de temps mort trop longs et ennuyeux. L’histoire se renouvelle et nous surprenant à chaque fois. On reste captivé par ce roman, et cela passe aussi par la belle brochette de personnages secondaires que nous propose l’auteur, bien qu’à ce niveau, j’aurai préféré les voir un peu plus étoffés.

En bref, L’Héritage des Darcer est un excellant premier roman très prometteur pour la suite. La fin du livre appelle d’ailleurs à une suite mais conclu ce premier tome avec brio. Je ne doute pas que Marie Caillet saura nous surprendre et que les Darcer continueront à nous plaire.

Le seul autre bémol du roman ne tient pas à l’écriture, mais à la couverture du livre. Elle est magnifique, j’en conviens. C’est d’ailleurs en partie la couverture qui m’a convaincue de livre ce roman (j’ai toujours beaucoup de mal avec le nom « Darcer »). Mais une fois qu’on a appris en quoi consiste le don d’ailes, le coté mystérieux du don de My s’envole…

 

Autres avis :

Snow ; Nymeria ; Lily ; Jess ; Praline ; Fred ; Mélo ; Dup ; Achille49

 

Chronique de décembre 2011

Publicités

Une réflexion sur “L’héritage des Darcer, tome 1 – Marie Caillet

  1. J’ai bien apprécié ce premier tome, même si au début j’ai eu un peu de mal ! Et puis, j’ai beaucoup aimé le fait que l’auteur ne choisisse pas la facilité pour My !

Prendre la plume

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s