40 jours de nuit – Michelle Paver

Titre VO Dark Matter

Traducteur : Blandine Longre

Édition: Hachette (Black Moon)

Date de parution : 2012

Nombre de page : 283 p.

A propos de l’auteur : Michelle Paver est née en 1960 au Malawi d’une mère Belge et d’un père Sud-Africain. La famille a déménagé au Royaume-Uni alors que Michelle avait trois ans pour s’installer à Wimbledon, où Michelle Paver a grandi. Elle a étudié à l’Université d’Oxford. Après y avoir obtenu un diplôme de biochimie, elle a exercé la profession d’avocat dans une firme de la City à Londres. La mort de son père dans 1996 l’a incitée à prendre un congé d’une année, pendant lequel elle a voyagé en France et aux Amériques, et a écrit son premier livre, Without Charity. Elle a démissionné de son poste peu après son retour afin de se consacrer pleinement à l’écriture. (source : Babelio)

Quatrième de couverture :

Janvier 1937. Jack Miller vit dans la solitude. Il est pauvre. Son unique espoir : participer à une expédition scientifique. Destination : le pôle Nord. Jack embarque avec quatre hommes et huit chiens sous le soleil de minuit. Rien ne se déroule comme prévu. Une malédiction semble s’être abattue sur les chercheurs. Un à un, les compagnons de Jack sont contraints d’abandonner la mission.

Maintenant, Jack est seul. Une angoisse sourde s’empare de lui. Bientôt, une nuit sans fin engloutira le campement. Bientôt, les glaces se refermeront. Bientôt, Jack sera pris au piège. Il faut prendre une décision. Rejoindre les autres. Ou bien rester, et affronter cette chose qui rôde dans les ténèbres.

Mais Jack a-t-il vraiment le choix ?

Lire la suite

Publicités